skip to Main Content

Le fonds de dotation Push a pour vocation d’aider les personnes les plus fragiles et les plus vulnérables porteuses de handicap. C’est donc une équipe particulièrement humaine qui est chargée d’animer Push dans son fonctionnement quotidien, et que vous aurez peut-être le plaisir de rencontrer si vous souhaitez nous solliciter pour vos projets.

Chrystelle, gestionnaire du fonds de dotation Push au quotidien

Chrystelle a vécu diverses expériences professionnelles dans des entreprises privées, mais son précédent emploi ne correspondait plus à ses envies ni à ses valeurs. Elle a donc tout naturellement accepté de prendre en main le fond de dotation Push, pour donner un sens plus humain à son activité quotidienne.

Chrystelle anime le fond de dotation PUSH au quotidien

Pour mieux vous la présenter, nous lui avons posé quelques questions :

 

Qui es-tu ?

 

Au cours de ma carrière, je n’ai jamais cessé de chercher à aller de l’avant à travers les différentes expériences professionnelles, heureuses ou douloureuses, que j’ai eues la chance de vivre. J’ai toujours eu à coeur de compléter mes savoir-faire au moyen de formations complémentaires pour maîtriser les compétences requises pour chacun des postes qui m’ont été confiés. Ma conscience professionnelle et le courage dont j’ai hérité me permettent de travailler aux missions qui me sont confiées avec force, constance et détermination.

 

Qu’est-ce que représente le projet Push pour toi ?

 

Lorsque les fondateurs d’Handynamic m’ont parlé de la création d’un fonds de dotation permettant de venir en aide aux personnes handicapées moteur démunies à trouver les aides auxquelles elles peuvent légalement prétendre, j’ai tout de suite adhéré au projet ! D’autant que de par mes fonctions d’adjointe à la vie sociale de ma commune, j’avais déjà remarqué qu’il y a fort à faire !
Alors, lorsqu’ils m’ont demandé si j’étais partante pour assurer le développement des ressources de ce fonds de dotation, j’ai répondu « oui » sans hésiter ! Ils m’offraient la possibilité de mettre mes compétences au profit des personnes qui aujourd’hui en ont le plus besoin. Certes, j’ai beaucoup à apprendre de ce domaine, mais relever des défis ne me fait pas peur, même lorsqu’à priori je ne possède pas tous les atouts espérés sur un CV.

 

Qu’as-tu retiré de tes premières rencontres avec des personnes à mobilité réduite ?

 

J’ai beaucoup de respect pour les personnes à mobilité réduite, je les aborde comme des personnes normales. Et surtout, je les écoute ! Je me concentre sur la personne et sa personnalité et non sur le handicap. Lorsque l’on discute avec elles, on s’aperçoit qu’elles ont une philosophie de vie très différente de la nôtre mais bien plus simple aussi !

Airelle, correspondante de Push dans le sud de la France

Airelle est une jeune femme dynamique ! Ayant intégré Handynamic en tant que stagiaire pendant ses études, elle a tout de suite adhéré à l’idée de redonner un peu de mobilité aux personnes qui en ont le moins.
Cette première expérience chez Handynamic fut renouvelée jusqu’à l’obtention d’un poste à temps plein, qu’elle occupe à l’agence de Lyon depuis plusieurs mois.

En tant que chargée de clientèle, Airelle a rapidement eu l’occasion de se rendre chez les clients d’Handynamic et a été touchée par leurs problématiques au quotidien. Au delà de la fourniture d’une voiture accessible, elle a très vite compris que le handicap génère d’énormes difficultés pour les familles les plus démunies.

 

Dotée d’une grande générosité, c’est donc tout naturellement qu’elle représente le fonds de dotation Push dans tout le sud de la France. Comme Chrystelle, Airelle se présente à travers quelques questions…

Qui es-tu ?

 

J’ai 22 ans et cela fait 3 ans que j’ai rejoint Handynamic, d’abord en tant que stagiaire au siège dans le Nord puis actuellement en tant qu’ergo-technico-commerciale sur l’agence de Lyon.
C’est quand Handynamic a reçu le Prix Philibert Vrau en 2014, récompensant son engagement social, que j’ai découvert cette société et voulu rejoindre son équipe.

 

Animée par la création du lien social, la volonté d’aider et la richesse des relations humaines, j’ai la chance aujourd’hui de rejoindre Push.

 

Qu’est-ce que représente le projet Push pour toi ?

 

Push est une sorte « d’incubateur de solutions » pour les personnes les plus démunies.
Il permettra d’apporter des réponses concrètes aux questions que l’on peut se poser lorsqu’on est confronté aux difficultés du handicap. Il accompagnera les personnes, les familles souffrant de solitude, de manque de réponses, de complications administratives, de problèmes financiers, etc.

 

En fait, ce projet représente pour moi la continuité du projet Handynamic et de nos valeurs, qui sont de nous mettre au service de l’Homme.

 

Qu’as-tu retiré de tes premières rencontres avec des personnes à mobilité réduite ?

 

Les premières personnes à mobilité réduite que j’ai rencontrées ont été mes collègues au siège de Seclin, puis nos clients. J’ai pu découvrir leur incroyable force de vie et leur simplicité.
Je pense que ce qui m’a le plus marquée, c’est leur approche sans jugement, sans hypocrisie et leur volonté de partage. Ces rencontres me font grandir !

Airelle, membre du fonds de dotation Push
Back To Top